Les commerces de Noël

Les-commerces-de-No-l1A l’issu campés au nord-est en France et tout religieux, les commerces de Noël ont dominés le reste de la France depuis le commencement des années 1990. Dorénavant, à tel point que rares sont les cités qui n’arrangent pas l’affaire. On offre un choix des commerces tout saisonniers. Et ils sont immenses, historiques, ou consacrées à l’artisanat. Une magnifique opportunitéde pour faire une belle excursion, quelques shoppings, même de prendre le vin chaud.

Strasbourg, c’est une ville historique. Elle est née en 1570, le Marché de l’enfant Jésus de Strasbourg est l’un des plus vieux marchés de Noël en Europe. Conventionnellement installé au pied de la grande cathédrale dans cette ville, c’est également le plus célèbre en France. Du 28 novembre au 31 décembre, plus de 2 millions de voyageurs sont présentés. Pour les recevoir, plus de 500 manifestations ou des événements culturels tel que concerts patinoire, village des enfant sont considérés.

Avignon, c’est le magnifique santonnier. C’est en Provence que les petits saints dans la langue locale. Apparus au bout du XVIIIe siècle, ils sont inventés dans le but de faire tenir les classiques crèches de Noël dans l’intimité des familles. Les courses de Noël d’Avignon, parmi une foule d’autres, fait vivre la coutume. Il accueille une soixantaine de commerçants ou artisans qui y proposent les célèbres santons lors qu’il est ouvert du 29 novembre au 31 décembre, mais aussi des productions du terroir et autres embellissements et jouets de Noël. Les courtes figurines de terre en cuite sont aussi à l’honneur place de la hôtel de ville, où environ 600 exemplaires sont logés dans un décor provençal caractéristique mêlant garrigue, villages perchés et vignes.

Paris, c’est le géant dans le monde entier. La plus beau boulevard dans le monde entier est paré de ses plus beaux atours. Le marché de Noël sur les Champs-Elysées a ouvert les portes sur le connu boulevard.