Les gourmandises de Paris

À Paris, on peut choisir de prendre le repas à la table d’un somptueux restaurant ou dans un bistrot à déguster des  modestes crêpes, on vit vivre une expérience gastronomique qui n’aura rien à voir avec ce que vous rencontreriez en Chine. Ici, à Paris une élégance tout à fait française. Ensuite, on vous présente quelques casse-croûtes parisiens très connus.

Le pain au chocolat est déjà devenu le symbole très irrésistible croissant. Dans le 16ème arrondissement, la Boulangerie Bechu au 118 avenue Victor Hugo et le Trocadéro, les deux boulangeries vous présentent une sélection de pains au chocolat à l’orange. De plus, les crêperies parisiennes sont omniprésentes que les hot-dogs dans la plupart des villes américaines. Bien sûr que la crêpe apporte bien plus de souplesse qu’un hot dog. On mange ces fins pancakes salés ou sucrés, en petit-déjeuner, déjeuner ou dîner. Il y a pas mal de crêperies à emporter sur le boulevard du Montparnasse, ce qui vous permet certainement d’apprécier le snack parisien. On aime encore plus observer le chef cuire et plier la crêpe aussi fine que du parchemin en un clin d’œil.


Les pâtisseries: n’importe quelle boulangerie parisienne vaut ce nom doit vous présenter un croissant, un pain au chocolat ou un dessert. Mais si vous désirez essayer ce qu’il y a de meilleur, rendez-vous aux adresses suivantes: les sandwiches grecs remplis de shawarma ressemble aux gyros que l’on trouve aux États-Unis, à part cela, on ajoute à la viande rôtie, ou à la sauce tzatziki des frites. Tout près de Notre-Dame, sur la rive gauche et proche du quartier Saint Michel se trouvent les meilleurs Grecs de Paris. Si vous voulez des repas peu coûteux et délicieux, vous pouvez remonter la rue de la Harpe. Et pour se fondre dans le décor, manger comme les européens, les frites directement dans le sandwich avec une fourchette.