Les fruits vietnamiens

Situé dans la zone tropicale, et avec les jours ensoleillés et les températures élevées, Vietnam est vraiment le royaume des fruits tropicaux, surtout au sud du pays, du début de l’année jusqu’à la fin de l’année, on ne manque pas de fruits. Donc, comme un visiteur au Vietnam, vous devez déguster absolument les fruits locaux.

1.Durian

Le durian est un énorme fruit de forme ovale entouré d’épines dures. Ce fruit se compose généralement de 5 ou 6 segments qui contiennent les graines entourés de crême pâteuse jaune. Il existe aussi des desserts à base de ce fruit comme: gateau au durian,  glace au durian.

2. Fruit de dragon

Ce fruit est beaucoup cultivé au Vietnam surtout dans le Sud, entre Saïgon et Binh Thuan.
L’intérieur du fruit est rempli d’une pulpe blanche qui très juteuse et sucrée. Dans la pulpe de ce fruit, on peut voir plusieurs milliers de petites graines noires. Il est bon à manger. Il faut l’essayer.

Ramboutan 4

3. Ramboutan

Le ramboutan est très courant au Vietnam. Ce fruit est cultivé dans le delta du Mékong. Il est environ 5 cm de long et a des cheveux doux charnus de 2 à 3 cm de long sur toute la surface. Une fois pelé, le fruit donne une chair blanche. Le goût est très sucré dans la bouche.

4.Longane

Le longane est aussi populaire au Vietnam, sa peau est brune et cassante.  Sa viande est translucide, blanc, très juteuse et sucrée.

5. Mangoustan

Ce fruit n’existe qu’au sud, puisqu’il fait froid au nord en hiver. Mangoustan a une peau épaisse et une couleur violacée. Une chair blanche est divisée en cinq ou six quartiers à l’intérieur. Ce fruit est à la fois sucré et acide. Il est aussi connu pour sa efficacité dans le traitement des maladies: la diarrhée, la dysenterie, la dysenterie ou encore l’asthme. N’hésitez pas à le prendre pour résister aux maladies.