Cuisine Algérienne

La cuisine algérienne a un saveur bien mélangé, elle sur la base des traditions culinaires berbères, et avec le temps influencée par les gastronomies ottomanes, espagnole, et française. La cuisine utilise aussi des herbes et des épices. Il faut savoir que chaque région, chaque village, chaque famille prépare avec leur propre manière, de ce fait, chaque algérien dit le meilleur couscous est celui de sa mère.

Les entrées :

La cuisine algérienne commence toujours par les entrées, la plus courant soupe servie est la chorba, c’est une soupe traditionnelle à base de viande de mouton, de légumes de tomates, d’épices et de vermicelles roulés à la main. On y ajoute généralement quelques gouttes de jus de citron.

Les salades sont aussi une entrée très courante, les Algériens ont également habitude de ajouter quelques gouttes d’huile d’olive sur leur salades.

Cuisine Algérienne 1

Les plats:

– Le plus connu en toute Algérie est le couscous, comme un plat national, il existe mille et une façons de préparation. On vous le servira avec de la viande de mouton ou du poulet, des navets, des courgettes, des fèves, etc selon la région. On arrose la semoule d’un bouillon épicé et on la saupoudre de poivre noir.

– La rechta algéroise : petites nouilles de semoule servies avec de la viande de poulet, des navets et des pois chiches. L’un des plats les plus réputés de la capitale !

– Le méchoui : c’est un agneau entier que l’on fait rôtir à la broche. Excellent et très apprécié. On le prépare lors des grandes occasions.

– Les poissons: comme Algérie est au bord de la mer méditérrannée, elle est riche en poisson et fruits de mer. Toutefois, les poissons et fruits de mer dans le restaurant sont toujours chers, les algériennes n’ont pas l’habitude de les prendre en famille. On vous propose de déguster un peu de crevette et poisson près des petits port de pêche.