La belle vue sur Sainte Maxime

La-belle-vue-sur-Sainte-Maxime1La municipalité de Sainte Maxime dans le Var est célèbre en raison de posséder certains des plus jolies plages du département. A partir de l’aboutissement du XIXe siècle, la station balnéaire du Golfe de Saint-Tropez fait la joie des amateurs de farniente et des familles sur le sable.

Sainte Maxime se trouve en plein sein du golfe de Saint-Tropez et cachée du mistral par les derniers épaulements du Massif des Maures, profite d’un climat exceptionnels et d’une situation géographique.

La beauté de son cadre et la bonheur de vivre en ont fait un arrêt balnéaire célèbre depuis l’aboutissement du XIXe siècle. Sainte-Maxime est loin du bling-bling tropézien et est une destination extraordinaire dans le but de bénéficier du soleil et de la mer entre amis ou en famille. La commune a par ailleurs obtenu la dénomination Station Classée de Tourisme pour la valeur de son offre de voyage.

Les plages de Sainte Maxime représente parmi les plus jolies du département du Var. La commune ne compte pas les plages de la sable fin longant les eaux cristallines de la Méditerranée.

Comme Pampelonne, tout est LA plage irréel de Saint-Tropez, et la plage des Elephants, qui s’étend entre la Garonnette et la Nartelle, est la plus connue de Sainte-Maxime. L’accès en est simple et les éventualités de stationnement multiples. Pourtant notamment, la vue sur le littoral et les collines est splendide, ce qui ne gâche rien.

Les Elephants sont un endroit inévitable de la station pourtant n’y cherchez aucun pachyderme ! C’est en la considération de Babar que la plage des Eléphants s’appelle ainsi. Et ce nom bizarre rappelle que le dessinateur Jean de Brunhoff a réalisé ce personnage dans la maison de Sainte-Maxime et a signifié cette plage dans le premier album Le Voyage de Babar.

Comme on le sait, le père de Babar n’est pas l’unique à avoir vécu à Sainte Maxime. De multiples écrivains, peintres et poètes y ont séjourné.